200ans avec vous

Depuis 200 ans, le groupe Caisse des Dépôts accompagne les grands changements de la société française.

Quel est le point commun entre l'école de votre enfance, l'autoroute qui vous mène chez vos parents ou encore le barrage qui vous approvisionne en énergie ?
Découvrez quelques projets emblématiques à travers ce récit visuel et sonore.

Vous pouvez arrêter et reprendre le récit sonore quand vous le souhaitez.
Une retranscription écrite est disponible

Parcourez les projets en scrollant vers le bas et allez par la droite pour voir plus de projets

Les régions désenclavées

Aménager le territoire

Le canal latéral à la Loire

Datant de 1838, le canal latéral à la Loire qui permet de relier le Rhône à la Seine est emblématique des ouvrages hydrauliques construits à cette époque.

Le pont-canal de Briare

Avec ses 662 mètres, le pont-canal de Briare est l'un des plus longs ponts-canaux métalliques du monde.

L'écluse de Mantelot (Châtillon‑sur‑Loire)

Utilisée de 1838 à 1896, l'écluse permettait aux bateaux de quitter le canal latéral à la Loire pour franchir le fleuve à Châtillon-sur-Loire.

L'écluse des Lorrains (Apremont‑sur‑Allier)

À un peu plus de 3 km au sud du pont-canal, l'écluse des Lorrains surprend par sa forme ronde.

Le pont-canal du Guétin et sa double écluse

Long de 343 mètres, le pont-canal du Guétin permet au canal latéral à la Loire de passer au-dessus de l'Allier.

Le pont-canal de Digoin

Le pont-canal de Digoin, situé dans le port Campionnet et ouvert à la navigation en 1838, permet de rejoindre le canal du Centre.

Les chemins vicinaux Voir plus sur le projet Fermer

Le canal latéral à la Loire

Le canal latéral à la Loire
Voir la fiche détaillée du projet

Aménager le territoire

1822 : Premier prêt direct pour des travaux d'aménagement du territoire. La Caisse des Dépôts accorde à Dunkerque la somme de 3 millions de francs pour la réparation du pont de la citadelle et le désenvasement du port.

1822 : Création de la Compagnie des quatre Canaux. La compagnie, gérée par la Caisse des Dépôts, est chargée de construire les canaux de Bretagne, du Nivernais, du Berry et de la Loire.

Découvrir tous les projets d'aménagement et appui au territoire
Découvrir tous les projets de cette période

Développer les réseaux de transport

Les chemins vicinaux

Au début du XIXe siècle, à l'exception de quelques grands axes, la France rurale n'avait encore que peu de routes. Entre cette carte des environs de Périgueux datant de 1766 et celle de 1845, on peut ainsi observer l'apparition de nouvelles voies : les chemins vicinaux.

A partir de 1868, la Caisse des Dépôts, qui se voit confier la gestion de la Caisse des chemins vicinaux, fait du développement du réseau routier français une de ses missions majeures.

Original Image
Modified Image
Le canal latéral à la Loire Voir plus sur le projet Fermer

Les chemins vicinaux

Les chemins vicinaux
Voir la fiche détaillée du projet

Développer les réseaux de transport

1836 : Loi sur les chemins vicinaux. La loi sur les chemins vicinaux du 21 mai 1836 marque la naissance de l'organisation vicinale. La loi prévoit les modalités réglementaires d'organisation et de financement. Les réparations et l'entretien des chemins vicinaux sont à la charge des communes.

1859 : Privatisation du chemin de fer. L'État concède la construction et l'exploitation des lignes de chemin de fer à six compagnies privées dans lesquelles la Caisse des Dépôts est présente au capital.

Découvrir tous les projets de développement des transports
Découvrir tous les projets de cette période

Les premiers programmes sociaux

Participer à l'éducation populaire

L'école de la Troisième République

Dès le milieu du XIXe siècle, le système scolaire français connaît des changements majeurs. Les connaissez-vous tous ?

1 5

Dans les villes, jusqu'en 1870, les écoles primaires étaient en grande partie confiées aux congrégations religieuses. Dès les premières victoires électorales des républicains, la laïcisation des écoles commence.

2 5

Les Caisses des écoles à vocation sociale ont été établies en 1849. La caisse pour la construction des écoles a été créée en 1878 afin de permettre l'accueil de tous les enfants dans des lieux appropriés.

3 5

La loi sur l'enseignement obligatoire de la gymnastique dans les écoles de garçons est adoptée le 20 janvier 1880.

4 5

Par le décret du 2 août 1880, les salles d'asile, considérées comme des institutions de charité chrétienne, sont transformées en écoles maternelles.

5 5

La loi sur l'enseignement primaire obligatoire du 28 mars 1882 concerne les enfants des deux sexes âgés de 6 à 13 ans.

Votre résultat :

Quizz results
5
La Cité-Jardin de Reims Voir plus sur le projet Fermer

L'école de la Troisième République

L'école de la Troisième République
Voir la fiche détaillée du projet

Participer à l'éducation populaire

1871 : Reconnaissance légale des Caisses des écoles. Victor Duruy propose de reconnaître légalement les Caisses des écoles, établissements communaux qui interviennent dans tous les domaines de la vie scolaire (social, culturel, éducatif et sanitaire).

1879 : Loi Paul Bert sur les Écoles normales. À partir de cette date, ces instituts de formation des maîtres deviennent obligatoires pour chaque département.

Découvrir tous les projets d'économie de la connaissance et de l’enseignement
Découvrir tous les projets de cette période

Loger les plus pauvres

La Cité-Jardin de Reims

Avec ses 617 logements de 14 types différents et son réseau exceptionnel de commerces et d'infrastructures, la cité-jardin de Reims, construite en 1919 est un exemple du genre.

Les maisons

Au total, la cité comporte 371 bâtiments, sous forme de maisons jumelées pouvant accueillir deux à quatre familles. Chaque logement possède son propre jardin individualisé avec poulailler, clapier et cabane pour ranger les outils.

La Cité

En 1919, alors que Reims est en ruines, la cité-jardin du Chemin Vert commence à émerger à la périphérie de la ville. Construite pour héberger les ouvriers dans des conditions salubres, elle est encore aujourd'hui considérée comme une cité-jardin de référence.

Les îlots

Pour éviter la promiscuité et d’éventuels vis-à-vis, en dehors des constructions donnant sur la voie publique, chaque habitation doit être distante des autres d’au moins 25 mètres.

L'église

Édifiée à partir de 1923, l’église est décorée par de grands artistes de l’époque, dont Maurice Denis et René Lalique.

L'école de la troisième république Voir plus sur le projet Fermer

La cité-jardin de Reims

La cité-jardin de Reims
Voir la fiche détaillée du projet

Loger les plus pauvres

1894 : Premiers logements sociaux grêce à la loi Siegfried. Le député Jules Siegfried propose de créer les sociétés d'habitations à bon marché (HBM) : la motivation exposée est “humanitaire, propre à remédier à la lèpre“.

1923 : Électrification des campagnes. Raymond Poincaré, président du Conseil, lance un grand programme d'électrification des campagnes. La Caisse des Dépôts participe au financement sous forme d'avances au Trésor.

Découvrir tous les projets de logements
Découvrir tous les projets de cette période

La modernisation du pays

Faire émerger les grands ensembles

La ville de Mourenx

La ville de Mourenx, près de Lacq (Pyrénées-Atlantiques), a été construite par le groupe Caisse des Dépôts pour loger le personnel de la Société nationale des pétroles d’Aquitaine. Aux tours et aux barres avec vue sur la montagne viennent s’adjoindre de petits pavillons et de nombreux équipements collectifs. Cette ville est sortie de terre en quatre ans à peine, entre 1957 et 1961.

Partir en vacances en famille Voir plus sur le projet Fermer

La ville de Mourenx

La ville de Mourenx
Voir la fiche détaillée du projet

Faire émerger les grands ensembles

1953 : Mise en place du “Plan Courant“. La loi que fait voter Pierre Courant, ministre de la Reconstruction et du Logement, a pour but de favoriser l’édification rapide et massive de logements nouveaux. Pour répondre à la demande nombreuse de familles aux ressources limitées, la priorité est donnée à la réalisation de grands ensembles.

1954 : Appel à l'aide de l'abbé Pierre. Le 1er février 1954, l'abbé Pierre lance un appel mémorable sur les antennes de Radio-Luxembourg pour venir en aide aux sans-abri.

Découvrir tous les projets d'immobilier
Découvrir tous les projets de cette période

Développer les infrastructures de loisirs

Partir en vacances en famille

A partir des années 60, la Caisse des Dépôts investit dans des infrastructures de loisirs adaptées, pour permettre au plus grand nombre de Français de profiter pleinement de leurs congés et de partir en vacances.

La ville de Mourenx Voir plus sur le projet Fermer

Partir en vacances en famille

Partir en vacances en famille
Voir la fiche détaillée du projet

Développer les infrastructures de loisirs

1955 : Loi sur la construction des autoroutes. L'État n'ayant pas les moyens de développer à lui seul le réseau autoroutier, la loi de 1955 introduit le régime de la concession et permet le recours au péage pour financer la construction et l'entretien des voies.

1956 : Extension des congés payés. En 1956, le cabinet de Guy Mollet étend la troisième semaine de congés payés à l'ensemble des salariés. C'est le début du tourisme de masse qui se déploie sur le territoire français.

Découvrir tous les projets de tourisme et loisirs
Découvrir tous les projets de cette période

Les grands projets culturels

Prendre part aux chantiers artistiques et architecturaux

La Grande Arche de la Défense

Construite avec l'appui financier et technique du groupe Caisse des Dépôts, la Grande Arche est un monument emblématique du quartier de la Défense. Découvrez trois aspects étonnants qui confèrent à ce projet un visage singulier.

Voir plus sur le projet Fermer

La Grande Arche de la Défense

La Grande Arche de la Défense
Voir la fiche détaillée du projet

Prendre part aux chantiers artistiques et architecturaux

1982 : Première fête de la musique. Rendez-vous culturel incontournable, la fête de la musique, organisée chaque 21 juin, permet à tout le monde de profiter de concerts gratuits dans toutes les villes de France.

1989 : Festivités du bicentenaire de la Révolution française. A Paris et dans toute la France, des artistes du monde entier célébrent les 200 ans de “l'année sans pareille“, à l'image du concert donné sur les emmarchements de la Grande Arche. Cette année-là, la France organise aussi le sommet des chefs d'État à Paris ; c'est l'occasion de montrer au monde entier les grands projets culturels en cours.

Découvrir tous les projets de culture et mécenat
Découvrir tous les projets de cette période

La rénovation urbaine en chantier

Dynamiser les centres villes

Nantes

La fin des années 1980 marque le début du renouveau nantais. Transports en commun, festivals, construction de bâtiments emblématiques : le groupe Caisse des Dépôts contribue à remodeler la ville en profondeur.

1 5 En quelle année le TGV arrive-t-il à Nantes ?
2 5 Et le tramway ?
3 5 Où se trouve l'École des Beaux-arts de Nantes, dont la rénovation a été financée par le groupe Caisse des Dépôts ?
4 5 Comment s’appelle la zone de biodiversité inscrite au programme Natura 2000 à proximité de la cité HLM Malakoff ?
5 5 La folle journée, organisée chaque année à Nantes depuis 1995, est un festival de :

Votre résultat :

5
Voir plus sur le projet Fermer

Nantes

Nantes
Voir la fiche détaillée du projet

Dynamiser les centre-villes

1998 : Mise en place du Programme de renouvellement urbain (PRU). Face à l’accélération des problèmes de marginalisation, de dégradation des quartiers, de vacance des logements sociaux, la Caisse des Dépôts décide, en 1998, de compléter les programmes existants par un dispositif amplifié d’appui aux opérations urbaines et immobilières.

2004 : Naissance de l'ANRU. L'Agence nationale pour la rénovation urbaine est accompagnée par la Caisse des Dépôts dans ses projets de restructuration des quartiers en difficulté.

Découvrir tous les projets d'aménagement et appui au territoire
Découvrir tous les projets de cette période

Le défi de l'environnement

Miser sur les énergies renouvelables

La micro-centrale électrique de Pontenx‑les‑Forges

Mise en service en janvier 2010 , la micro-centrale électrique de Pontenx-les-Forges (Landes) repose sur un barrage ancien. Au-delà de la production d'électricité, la retenue d'eau joue un rôle important dans l'écosystème proche.

Avec une puissance installée de 69 kW, cette centrale est en mesure de produire 350 000 kWh/an, soit la consommation annuelle d’environ 110 foyers.

La micro-centrale électrique de Pontenx-les-Forges s'est construite dans un projet de conservation de la biodiversité autour de l'étang et de la rivière du Canteloup.

Avec une retenue d'eau d'environ 60 000 m3 et un système de vannes, le barrage permet la continuité d'activités économiques comme la pêche, le tourisme de loisirs, la sylviculture...
Saint-Martin-de-Crau Voir plus sur le projet Fermer

La micro-centrale électrique Pontenx-les-Forges

La micro-centrale électrique Pontenx-les-Forges
Voir la fiche détaillée du projet

Miser sur les énergies renouvelables

2007 : La France organise le Grenelle de l’environnement. Temps fort de l’année 2007, le Grenelle de l’environnement marque la volonté du gouvernement, des associations professionnelles et des organisations non gouvernementales (ONG) de définir ensemble une politique environnementale et de développement durable en France.

2009 : la performance énergétique comme nouvelle priorité. La Caisse des Dépôts signe une convention avec le ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire pour améliorer la performance énergétique des logements sociaux et développer la production d’énergies renouvelables.

Découvrir tous les projets d'énergie et environnement
Découvrir tous les projets de cette période

Préserver les espaces naturels

Saint-Martin-de-Crau

En 2008, le groupe Caisse des Dépôts a acquis dans la plaine de la Crau (Bouches-du-Rhône) 357 hectares d’anciens vergers afin d’y réhabiliter un espace favorable à l’élevage ovin et à la biodiversité.
La micro-centrale électrique Pontenx-les-Forges Voir plus sur le projet Fermer

Saint-Martin-de-Crau

Saint-Martin-de-Crau
Voir la fiche détaillée du projet

Préserver les espaces naturels

2006 : Loi sur les parcs naturels régionaux et nationaux. Cette loi, qui réforme celle de 1960, modifie en profondeur la gestion des parcs naturels français. Elle associe plus étroitement les collectivités locales à leur gestion et institue un établissement public coordonnateur nommé “Parcs nationaux de France“.

2007 : Le premier parc naturel marin ouvre en mer d'Iroise. Face à la nécessité de protéger la mer d’Iroise, un nouvel outil de protection des espaces naturels voit le jour : le parc naturel marin.

Découvrir tous les projets d'énergie et environnement
Découvrir tous les projets de cette période

Le boom du numérique

Donner accès au numérique

Le très haut débit

Par le biais du Fonds national pour la société numérique (FSN) que la Caisse des Dépôts gère pour le compte de l’Etat au titre du Programme d’Investissements d’Avenir, elle finance des projets d'aménagement pour déployer le haut débit et le très haut débit dans les zones les plus difficiles d'accès.

Le désenclavement numérique des territoires ainsi programmé permet l'accès à tous à des services administratifs, éducatifs et citoyens, plus proches et plus adaptés.

Voir plus sur le projet Fermer

Le très haut débit

Le très haut débit
Voir la fiche détaillée du projet

Donner accès au numérique

2013 : Lancement du plan Très haut débit. Lancé au printemps 2013, le plan France Très haut débit vise à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici à 2022, c'est-à-dire proposer un accès à Internet performant à l'ensemble des logements, des entreprises et des administrations.

2014 : Vaste plan pour l’accessibilité des services publics. Fixé par le Premier ministre, le plan prévoyant la mise en place de 1 000 Maisons de services au public, réunissant sept grands opérateurs nationaux (dont La Poste, GRDF, ou Pôle Emploi) traduit la volonté de maintenir une offre de services de proximité et de qualité dans les territoires ruraux et périurbains.

Découvrir tous les projets de numérique et télécommunications
Découvrir tous les projets de cette période

Le temps du futur

Dessiner un futur à visage humain

Les projets en devenir

Le démon de Maxwell, une technologie au service de ceux qui manquent d'eau

Sécuriser l’approvisionnement en eau et la production d’eau chaude sanitaire dans les pays ou régions qui en manquent, tout en disposant d’un stockage suffisant et à moindre coût : telle est l’innovation appelée le “Démon de Maxwell“, en référence au paradoxe révélé par le physicien Maxwell au 19e siècle. Voir le projet en détails

Développement

Développement

Tourisme

Logement
Villages Nature : une vision innovante et responsable du tourisme de demain

Dans la continuité de ses actions en matière de tourisme et de loisirs, le groupe Caisse des Dépôts favorise l’émergence de grands sites touristiques proposant une expérience écologique totale adaptée aux nouveaux défis environnementaux planétaires : énergie maîtrisée, transport non polluant, économie de proximité. Voir le projet en détails

"UEB C@mpus", le premier campus connecté multi-sites en Europe

Situé à Rennes, un projet pilote, le Campus universitaire numérique de Bretagne, qui concerne 28 établissements dans la région, préfigure une nouvelle manière de communiquer et de travailler : interconnection des universités en très haut débit, formation continue tout au long de la vie, mise en service de salles de téléprésence, etc. Voir le projet en détails

Numérique

Numérique

Transport

Transport
Le premier bus électrique à autonomie illimitée

L’innovation majeure de recharge de ces bus repose sur le système dit de "biberonnage". Cela consiste à effectuer un transfert d’énergie depuis le poteau d’arrêt (Totem) vers le véhicule, pendant le temps d’échange de passagers. Le premier bus électrique à autonomie illimitée effectue depuis janvier 2015 des essais sur l’aéroport niçois en reliant les Terminaux 1 et 2. Voir le projet en détails

1 4

Explorez les projets du groupe Caisse des Dépôts

Sur la route des vacances

Sur la route des vacances

La création de la Caisse nationale des autoroutes en 1963 et celle des sociétés concessionnaires accélèrent la construction des autoroutes ; les familles françaises peuvent ainsi rejoindre plus rapidement leurs lieux de vacances.

La station de sport d'hiver des Menuires

La station de sport d'hiver des Menuires

Dans le domaine des loisirs, l'après-guerre est aussi marqué par le développement des stations de sport d'hiver. La Caisse des Dépôts a contribué au développement des Menuires, située sur la commune de Saint-Martin-de-Belleville en Savoie.

Séjour à la mer : le VVF du Pradet

Séjour à la mer : le VVF du Pradet

Créée en 1959, l’association Village Vacances Familles traduit l’état d’esprit de l’époque : des villages pour des vacances familiales et accessibles. Avec le VVF du Pradet, dans le Var, la Méditerranée est à la portée des foyers.

Un style géométrique

Un style géométrique

Conçue par l'architecte danois Johan Otto von Spreckelsen, la structure de la Grande Arche s'inspire de la forme géométrique du tesseract, sorte de représentation du cube en quatre dimensions.

Plus haute que Notre-Dame de Paris

Plus haute que Notre-Dame de Paris

Peu connu lors de sa sélection, Johan Otto von Spreckelsen avait essentiellement réalisé des plans... d’églises. Si elle n'a rien d'un édifice religieux, la Grande Arche a des proportions dignes d'une cathédrale : son cube évidé pourrait d'ailleurs contenir Notre-Dame de Paris avec sa flèche.

Dans l'axe de la Voie Royale

Dans l'axe de la Voie Royale

La Grande Arche s’inscrit dans l'axe historique parisien, après la statue équestre de Louis XIV, l’obélisque de la Concorde et l’Arc de triomphe.

Le temps de l'ouverture des provinces

Canaux, autoroutes, lignes de TGV : la France n'a pas toujours été le territoire interconnecté que l'on connaît !

Pas à pas, il a fallu relier les régions, les communes et les Français entre eux.

Financer le développement des transports sur le territoire français : c'est une des grandes missions attribuées à la Caisse des Dépôts dès sa création en 1816.

Elle participe également à la construction de nouveaux équipements sur l'ensemble du territoire. Le Canal latéral à la Loire est ainsi l'un des premiers projets d'aménagement local financés par une institution publique.

Le temps des premiers programmes sociaux

Le pays change. Les trois guerres franco-allemandes bouleversent la société et poussent la Caisse des Dépôts à investir le terrain social.

Sur le champ de l'éducation d'abord. En 1881 et 1882, les célèbres lois Jules Ferry instaurent l'enseignement public gratuit et obligatoire. Il faut donc construire écoles, collèges et lycées, un chantier confié à la caisse pour la construction des écoles gérée par la Caisse des Dépôts.

Cette période est également marquée par la construction des premiers logements sociaux, comme les cités-jardins, financés en partie par la Caisse des Dépôts.

En 1900, l'institution prend en charge le Fonds de secours aux veuves et aux orphelins, puis les pensions des marins victimes de l'expédition en Chine, trois ans plus tard.

Le temps de la modernisation

La guerre est finie ! Devant le spectacle désolant de villes parfois intégralement détruites, comme Le Havre, la priorité est à la reconstruction. Dès 1952, la Caisse des Dépôts fait de la construction de logements une priorité. Elle finance la construction de cités d'urgence, puis de grands ensembles, comme celui de Sarcelles. Le vaste plan de redressement mis en place, qu'on appelle "la troisième bataille de France", comprend aussi la revitalisation de sites industriels et la modernisation des infrastructures.

Mais ce n'est pas la seule tâche. En cette période de transition, les Français, qui disposent maintenant de 3 semaines de congés payés, ont aussi besoin d'évasion : il va vite falloir accueillir des millions de nouveaux vacanciers ! Leur permettre de rejoindre facilement la mer ou la montagne, en étendant le réseau autoroutier, est aussi, dans les années 60, la mission de la Caisse des Dépôts.

Le temps des grands projets

En ce milieu des années 1970, il règne un agréable parfum de liberté. De plus en plus de femmes accèdent au marché de l'emploi, les méthodes éducatives changent ; on a besoin de plus d'équipements culturels.

Pour accueillir le public, il faut financer les expositions, les troupes, construire ou réaménager des salles de spectacle. Les villes multiplient les projets culturels.

Grande Arche, Théâtre des Champs-Elysées, Musée d'art contemporain de Dunkerque, le Zénith de Montpellier... Le groupe Caisse des Dépôts accompagne la construction et la rénovation de lieux dédiés à la culture et au patrimoine.

Le temps de la rénovation urbaine

Que de grues dans les rues ! Dans les principales métropoles du pays, c'est le grand chantier.

Acteur du développement territorial depuis sa création, le groupe Caisse des Dépôts investit, en partenariat avec les collectivités locales et des acteurs privés, dans des projets de grande ampleur.

Logements, immobilier d'entreprise, centres commerciaux, hôpitaux, équipements sanitaires et médico-sociaux : les projets d'urbanisme concernés touchent tous les secteurs.

L'un des exemples les plus parlants est celui de la ville de Nantes, dont le visage a considérablement changé en l'espace d'une vingtaine d'années.

Le temps de la protection de l'environnement

La Terre se réchauffe, les glaciers fondent : il faut agir vite.

Au tournant des années 2000, la question écologique devient un enjeu politique majeur.

Alors que les pays signataires du protocole de Kyoto s'engagent sur un quota national de réduction d'émissions de CO2, le groupe Caisse des Dépôts se voit confier la mission de surveiller la mise en pratique du registre français.

Avec 50 millions d'euros d'investissements en 2008, le groupe Caisse des Dépôts joue également un rôle dans la mise en place de sites de production d'énergies non-polluantes, comme la micro-centrale électrique de Pontenx dans les Landes.

Elle accompagne aussi les projets de préservation des espaces naturels, comme le site de Saint-Martin-de-Crau dans les Bouches-du-Rhône.

Le temps de la digitalisation

Liker, partager, commenter... Les Français sont désormais connectés.

Le déploiement des technologies numériques constitue un enjeu majeur pour l'attractivité et le développement économique du pays. Dans l'esprit de l'action entreprise pour le développement de la téléphonie au début du XXème siècle, le groupe Caisse des Dépôts s'attache à développer l'e-administration, l'habitat et la mobilité connectés pour faciliter la vie quotidienne des Français. Fidèle à sa tradition de développement de l'ensemble du territoire français, le groupe Caisse des Dépôts accompagne les collectivités dans leurs politiques numériques.

Le temps du futur

Quel monde veut-on transmettre aux générations futures ?

Face aux principaux défis démographiques, sociaux et environnementaux, le groupe Caisse des Dépôts contribue à la construction d'un futur à visage humain. Les projets qu'il soutient ont comme point commun d'être ingénieux, innovants, et de tendre vers un modèle plus propre et plus sobre.

Un autre monde est à inventer : on commence dès maintenant.